L’ingénierie des connaissances pour l’analyse multicritères de la durabilité

Prétraiter la biomasse ligno-cellulosique préalablement à son hydrolyse enzymatique est une étape indispensable pour obtenir de bons rendements. De nombreux principes de prétraitement sont disponibles aujourd’hui mais il n'existe pas de critères clairs de choix entre eux en fonction des matières premières et des produits d’une agro-raffinerie. Il est donc nécessaire d’étudier les relations entre les prétraitements connus de la biomasse ligno-cellulosique et la (les) qualité(s) des produits. Dans une perspective de développement durable, cette étude doit prendre en compte les impacts environnementaux et économiques des prétraitements.

Date de début de projet

15/12/2016

Date de fin du projet

30/09/2019

Objectifs

 L'Analyse de Cycle de Vie (ACV) permet d'estimer les impacts environnementaux à travers un recensement complet des flux de matière, d'énergie et de polluants engendrés par un système de production d’un produit. L’Ingénierie des Connaissances (IC) permet (1) d’extraire de sources de données hétérogènes provenant majoritairement de la littérature scientifique les informations pertinentes pour réaliser une ACV ; (2) d’évaluer la fiabilité de ces données, (3) de les structurer pour calculer des indicateurs d’impact de type chimie verte et ACV. Le cadre méthodologique de l’ACV évolue sur le plan international vers l’Analyse de la Durabilité du Cycle de Vie (AdCV) (Life Cycle Sustainability Analysis), qui incorpore les dimensions économique et sociale de la durabilité. La prise en compte des piliers économiques et sociaux en vue d’une véritable analyse multicritère de la durabilité constitue un enjeu important qui relève de travaux de recherche à plus long terme. Dans le projet IC&ACM, nous souhaitons proposer une méthode et un outil d’analyse multicritères de la durabilité basée sur une approche d’ingénierie de la connaissance prenant en compte les volets environnementaux et économiques.

Partenaires

  • UMR Ingénierie des Agropolymères et Technologie Emergente (IATE), Patrice Buche et Abdelatif Barakat
  • UMR Unité de Chimie Agro-Industrielle (UCAI), Caroline Sablayrolles

Cookies de suivi acceptés