Méthodologie de couplage des approches « Ingénierie des connaissances » (IC) et « Analyse de cycle de vie » (ACV)

Au sein d’une méthode ACV, la donnée est : (i) essentiellement structurée (bases de données internes et/ou internationales) , (ii) difficile à obtenir (issue de l’expérimentation ou modélisation). Il parait intéressant de tirer avantage des données non/semi structurées issues du web public et de la littérature scientifique. Or, les méthodes et outils de l’Ingénierie des Connaissances (IC) peuvent nous permettre d’extraire et de qualifier ces données afin de fiabiliser l’information produite et ainsi perfectionner l’analyse environnementale.

Date de début de projet

04/12/2013

Date de fin du projet

31/03/2016

Objectifs

  • Réalisation d’un couplage des méthodologies d’Ingénierie des Connaissances (IC) et d’Analyse de Cycle de Vie (ACV)
  • Développer une méthode et un outil d’Ingénierie des Connaissances (IC), combinant fouille de texte et représentation de connaissances afin d’extraire, de manière semi-automatique, les informations pertinentes des sources de données pour réaliser une ACV ;
  • Evaluer si la méthode et l’outil ainsi créés permettent la réalisation d’analyse ACV cohérentes.
  • Objet applicatif : prétraitement de la biomasse ligno-cellulosique

Partenaires

  • UMR Ingénierie des Agropolymères et Technologie Emergente (IATE), Patrice Buche et Abdelatif Barakat
  • UMR Unité de Chimie Agro-Industrielle (UCAI), Caroline Sablayrolles

Equipe

Les axes Fractionnement des agroressources et Ingénierie des Connaissances sont impliqués dans ce projet.

Cookies de suivi acceptés